Garonne en Fête : baignade dans les rejets radioactifs de la centrale

Photographie ©rcsrgb

La radioactivité à Agen? Même pas peur, on nage dedans.

Lors de la conférence de presse à l’initiative de Sortir du Nucléaire (France) et avec la participation de la CRIIRAD, les associations locales ont communiqué à la presse le contenu de cet article (ci-dessous), révélant que depuis 2019 on savait qu’il y avait des rejets de radioactivité effectués par la centrale (CNPE) de Golfech pendant la saison estivale, sans que la population ait été informée préventivement!

A noter : le journal La Dépêche n’était pas présent.

Sortir du Nucléaire France était représenté, à cette conférence de presse, par Laure Barthélemy, Chargée de recherche et de Surveillance Citoyenne des Installations Nucléaires, et Mathilde Damecour, Chargée de campagnes.
Lien PDF dossier de la conférence de presse réalisé par Sortir du Nucléaire 

La CRIIRAD était représentée par Marion Jeambrun, Chargée d’étude, Responsable du service Analyse.
Lien PDF Résultats des analyses radiologiques effectuées par la CRRIRAD et présentés par Marion Jeambrun lors de cette conférence de presse

Garonne en Fête, c’est un peu Agen Plage, tout le monde adore, les petits, les grands, les bébés et le 3ème âge, tout le monde est heureux de profiter des activités, dont la baignade.

En 2019 Garonne en Fête a duré une semaine, du samedi 24 août au dimanche 1er septembre et pendant 5 jours complets les gens se sont baignés dans les rejets radioactifs de la centrale de Golfech.

Extrait des données EDF pour les rejets de Juillet et Août 2019

Voici les dates de rejets en août 2019 en rapport avec cet évènement et selon les données EDF (il n’y en a pas d’autres) :

  • 22/08 à partir de 15h20 – durée du rejet : 62,36 h = (2 jours + 14,36 heures) > du 22 au 25/08 à 5h50 environ, soit le 24 août en entier avec un supplément pour le bain de minuit
  • 28/08 à partir de 23h15 – durée du rejet : 71,35 h = 3 jours (2,97) soit 3 jours complets jusqu’au 31 août
  • le 1er septembre rebelote à 1h09 pendant 98,05 heures
    Soit sur la semaine indiquée pendant 5 jours complets les gens se sont baignés dans les rejets radioactifs de la centrale de Golfech
  • le LVD82, laboratoire vétérinaire de Montauban, nous informait d’un résultat d’analyse de l’eau de Garonne de 97 bq/l le 3 septembre, donc pour le même rejet, à Lamagistère.

● Pas d’affolement vous n’allez pas mourir tout de suite, mais retenez que pendant 5 jours complets vous vous êtes baignés dans un magnifique cocktail de tritium et de carbone 14 radioactifs, sans en avoir été informés. Ne vous inquiétez pas, cela ne se voit pas, et puis vous avez l’habitude, vous buvez déjà l’eau du robinet, vous prenez des bains, vous allez à la piscine, vous mangez des productions agricoles arrosées avec l’eau de Garonne, vous respirez ce qui est rejeté dans l’atmosphère par la centrale. Et bientôt c’est promis vous vous baignerez dans un environnement naturel au lac de Passeligne, ah tiens tout près de la Garonne, alimenté par des nappes reliées à notre fleuve préféré. Préféré c’est normal, c’est le seul.

● Depuis plus de 2 ans (septembre 2020) figurent sur la page d’accueil de notre site rcsrgb.fr un tableau et un graphique indiquant et mettant en relation les analyses ARS de l’eau du robinet, des analyses du laboratoire LVD82 de l’eau de Garonne et du robinet et les dates et les durées des rejets. Il y est visible ce qui est démontré ci-dessus et que les rejets ont duré 50 % du temps au mois d’août. Les chiffres parlent, les tableaux aussi, encore faut-il vouloir les lire.
Les 3 petits singes (qui ne voient pas, ne parlent pas et n’entendent pas) étaient bien là, mais Albert Londres était en vacances. En fait Albert n’est plus journaliste.

En 2022 Garonne est encore plus en fête car les festivités aquatiques durent presque 2 mois du 7 juillet au 29 août.

Les participants sont toujours très heureux et satisfaits des activités nautiques proposées, dont la baignade.
La mairie indique une fréquentation de 200 personnes en moyenne par jour avec un maximum de 500 personnes.

N’aurait-il pas été opportun d’informer les milliers de participants de Garonne en Fête, du risque qu’ils ont encouru et ont fait encourir aux enfants ?

Mais plus qu’un risque, c’est une bien réelle contamination qu’ont subi les participants. Les données IRSN ‘Tritium en eaux de surface’ à Saint Romain Le Noble (voir graphique ci-dessous, et tableau à la fin de l’article (1)) font foi de nombreuses mesures entre 40 et plus de 50 Bq/l en juin, juillet et août 2022. Constatez aussi sur le graphique de la CRIIRAD les quantités rejetées dans le mois précédent les prélèvements de fin août (page 8).

EDF – IRSN – https://www.mesure-radioactivite.fr/#/expert – Tritium juin, juillet et août 2022 – cliquez sur l’image pour l’agrandir

Pourquoi ne pas avoir informé comme on le fait pour les radiographies, les scanners, l’alcool ou la cigarette : « la radioactivité nuit à la santé », « limitez votre exposition aux radiations », «  ce cours d’eau peut contenir une pollution radiologique déversée par une centrale nucléaire située en amont »…

Les surveillants de baignade pourraient prévenir les familles quand ils constatent que des jeunes enfants se baignent longuement et à de multiples reprises et jour après jour.

● Une municipalité comme Agen ne pourrait-elle avoir un service de veille sur ce sujet de la radioactivité? Agen est à moins de 20 km en aval de Golfech et directement sous l’influence d’un des 2 vents de force similaire.

Une municipalité comme celle d’Agen devrait connaître le «Livre blanc du tritium» édité en 2010 par l’ASN qui n’est pas une organisation de gauchistes mal rasés, mais la police du nucléaire. Le directeur général de l’ASN d’alors, Jean-Christophe Niel, souhaitait déjà des investigations complémentaires «sur de nouvelles approches par rapport à d’éventuels effets héréditaires». Qu’avons-nous fait de notre patrimoine génétique, le referrons-nous encore longtemps ?

La municipalité n’est sans doute pas plus en cause qu’un environnement général qui tend à minimiser l’importance de ces rejets, et à en nier les effets sur la santé. Le laboratoire vétérinaire départemental de Montauban, LVD82, dont nous avons utilisé des données pour notre tableau ne publie plus ces données depuis 2019. Est-ce à cause de notre enquête ? Et pour 2019, il manque dans les informations fournies par ce laboratoire, 25 % des rejets (dont une semaine en Août). Nous ne ferons donc plus ce tableau, et à vrai dire on souhaitait passer à autre chose, il y a tellement de choses à dire. Et nous ne sommes pas payés pour le faire. Nous l’avons fait une fois, dommage que cela ne serve pas d’exemple.

● Profitons-en pour rappeler à monsieur le maire qu’un local nous fait toujours cruellement défaut : quand nous ne pouvons nous réunir chez l’un ou chez l’autre, c’est un garage rue Duvergé qui nous accueille. Nous aurions besoin aussi d’un peu de matériel, même d’occasion, un projecteur vidéo pro pour grand écran, des micros HF pour communiquer avec le public, d’une petite sonorisation, du matériel d’exposition. Et d’un local, donc, pour ranger tout cela et nous réunir.

● Nous avons obtenu une réunion le vendredi 19 novembre 2021 à la Mairie d’Agen. Avec le directeur de cabinet mairie et Agglo, Florent Canu, le chef de secteur d’Eau de Garonne, Nicolas Lyonnet et le responsable du bureau d’études Agglo et ville, Julien Béguier. Pendant que monsieur le Maire, selon témoins, se promenait en bicyclette en centre ville.

Nous y avons fait part des résultats des analyses 2019 de la CRIIRAD et de notre enquête sur la radioactivité dans l’eau du robinet. Nous avions alors émis le souhait, comme le préconise la CRIIRAD, de conseiller aux femmes enceintes et aux nourrissons de ne pas consommer cette eau. Aucune suite malheureusement n’a été donnée. Il faudrait aussi limiter le bain des jeunes enfants… La piscine d’Agen fait-elle l’objet d’analyses de la radioactivité?

  • Eau de Garonne prétend faire des analyses mensuelles de la radioactivité mais ne les communique pas.
  • Une réflexion aurait commencé, selon Florent Canu, pour revendiquer une justice fiscale face aux inconvénients subis par leurs administrés, alors que la manne fiscale pour Golfech représente environ 75 000 € par habitant(2) (en 2020)… Après plus de 30 ans d’injustice, où en est cette réflexion ? Pourquoi la municipalité ne porterait pas plainte contre le pollueur en exigeant un dédommagement pour les années passées et un dédommagement par rente annuelle pour les dommages futurs ?
  • Avec cette argent la municipalité pourrait financer des piscines naturelles (sans eau de Garonne) : il en fait cruellement défaut ici. L’été il faut faire de nombreux kilomètres pour trouver une eau de baignade naturelle et plus saine. Si une telle possibilité a déjà été étudiée, nous aimerions avoir connaissance des détails, en particulier des freins s’il y en a.
  • Il est choquant que cela n’ait pas encore été fait !

● Le directeur de la centrale de Golfech, monsieur Cyril Hisbacq, déclare le 7 février 2023 au journal La Dépêche que “la centrale contribue à la fiscalité locale à hauteur de 65 millions d’euros”, dont environ la moitié dans le Tarn-et-Garonne, l’autre moitié étant répartie sur la Haute-Garonne, le Lot et le Gers. Pourquoi la Garonne ne bénéficierait-elle pas d’une partie de cette manne, la pollution subit et le risque étant plus importants que pour le Lot, le Gers ou la Haute-Garonne. 

En quoi l’autorisation d’émettre des rejets, donné par l’état à l’exploitant, dédouanerait-elle celui-ci, EDF, d’apporter réparation pour les dommages causés, sinon du moins l’état si les dommages ne sont pas répartis équitablement entre les différents territoires.

● Quand on pense à ces multiples aspects on est un peu effaré de tant de déni voire d’inconscience. On se demande ce que nous devons faire quand tout concourt à l’acceptation des conséquences du nucléaires en terme d’accident comme en terme de pollution et contribue donc à en minorer les nuisances, à les continuer et à engager un nouveau programme de construction de réacteurs nucléaires.

Tout comme les gens ont été trompés sur le tabagisme au cours des décennies précédentes, finirons-nous peut-être un jour par reconnaître que nous nous sommes trompés au sujet des rejets et des cancers à proximité des centrales nucléaires.
Se mettre la tête dans le sable ou dans l’eau de la Garonne n’est pas une solution

● Si des mesures d’information prudentielle ne sont pas prises c’est peut-être dû au fait que l’information ne circule pas correctement entre nos associations et la population et les décideurs : nous serions reconnaissants aux journaux locaux de nous accorder un droit d’information sans filtre. Un communiqué mensuel de 1500 signes serait le bienvenu.
Si des informations sont relayées, comme par exemple la présence de tritium dans l’urine d’un agenais consommant l’eau du robinet, ces constatations devraient entraîner des réflexions et des approfondissements, qui demandent des compétences…

Rose des vents Golfech
Rose des vents Golfech. Origine : ministère de l’agriculture. Les roses des vents indiquent la direction d’où vient le vent et non pas la direction vers où va le vent.

● Nous en profitons pour rappeler le risque particulier encouru par la population d’Agen en cas d’accident grave à la centrale de Golfech : Agen, situé géographiquement à moins de 20 km de la centrale, se trouve sous un des 2 vents (d’importance à peu près égale) et pour peu qu’il pleuve, les conséquences seraient dramatiques et irréparables.

● Il ne faut pas oublier, non plus les conséquences sur les productions agricoles. Voir l’exemple de Saint-Alban publié par la CRIIRAD, avec une contamination en aval d’arbres fruitiers, raisins et pommes, une contamination qui est sûrement bien plus plus importante en aval de Golfech avec un moindre débit du fleuve, donc une moindre dilution de la radioactivité. Comme l’a constaté la CRIIRAD, les végétaux sont beaucoup plus impacté par le tritium radioactif en aval de Golfech (14,3 Becquerel par litre de combustion) qu’en aval du CNPE de Cruas (4,5 Bq/l) dans la vallée du Rhône.

Le carbone 14 radioactif trouvé dans les plantes, 666 Bq/ kg carbone, est  près de 3 fois supérieur à ce que l’on trouve en aval des centrales sur le Rhône, 230 à 250 Bq/kg.

La direction générale de l’alimentation (DGAL) qui effectue des analyses radiologiques (parfois controversées) sur l’alimentation et les productions agricoles ne trouve sans doute pas de résultats dépassant les normes, mais en France on ne devrait pas trouver de pollution radioactive dans les aliments ; dès le premier becquerel, le risque augmente pour la santé.

(1) Données détaillées des valeurs de la pollution au Tritium – origine EDF https://www.mesure-radioactivite.fr/#/expert

Date de début
De prélèvement
Résultat Incertitude
Absolue
Unité Organisme Commune
2022-06-09 15.8 5.51 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-10 44.1 7.73 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-11 43.9 8.08 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-11 46.0 8.15 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-12 25.6 6.08 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-26 29.6 6.29 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-27 32.9 7.21 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-27 35.8 6.99 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-28 45.6 8.47 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-29 38.3 7.70 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-29 43.3 7.93 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-30 41.0 8.03 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-06-30 41.8 8.07 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-01 49.3 8.8 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-01 31.2 6.7 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-02 46.5 8.4 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-21 31.4 7.0 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-22 35.4 7.7 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-22 41.3 7.7 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-23 40.3 7.9 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-24 34.2 7.3 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-24 40.9 7.9 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-25 53.1 9.3 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-26 42.6 8.2 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-07-26 13.6 5.6 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-10 47.5 8.6 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-11 48.7 8.8 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-11 43.5 8.2 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-12 36.6 7.5 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-12 40.3 8.0 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-13 16.2 5.8 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-18 14.8 5.8 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-19 47.2 8.6 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-20 45.5 8.3 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-21 51.4 8.9 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-22 37.5 7.5 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-23 40.2 7.9 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-24 41.7 8.0 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-25 41.1 7.7 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-26 39.2 7.6 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-26 35.9 7.2 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-27 44.3 8.2 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-28 42.6 8.1 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-29 21.3 6.1 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-30 26.7 6.5 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE
2022-08-31 28.4 6.5 becquerel par litre EDF SAINT-ROMAIN-LE-NOBLE

 

(2) https://www.economie.gouv.fr/cedef/chiffres-cles-budgets-collectivites-locales

2020 GOLFECH
1006 hab.
milliers d’euros
Par habitant
en Euros
Moy. strate AGEN
34 417 hab.
Milliers d’euros
Par hab.
euros
Moy. strate Agglo. Agen
99 115 hab
milliers d’euros
Par Hab.
eurps
Taxe foncière 30 586 30 283 1208 40 376 1 173 1 495
CFE 40 184 39 786 505 0 0 0 41 801 422
CVAE 566 561 34 0 0 0 6 969 70
IFER Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseau 4 124 4083 26 0 0 0 498 5

 

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.