DOSSIER : GOLFECH

Dans son dernier bilan l’ASN épingle à nouveau le manque de rigueur à la centrale de Golfech

Dans son dernier bilan 2020 publié le 29 juin dernier, l’Autorité de sûreté nucléaire pointe un manque de rigueur dans l’application des procédures à la centrale de Golfech. Ce bilan ...
Lire La Suite…

Important rejet de gaz radioactif à la centrale nucléaire de Golfech : la Cour de cassation réouvre la voie à une condamnation d’EDF !

Communiqué de presse du Réseau “Sortir du nucléaire” et des associations Stop Golfech-VSDNG, Les Amis de la Terre Midi-Pyrénées, FNE 82, SEPANLOG, France Nature Environnement Midi-Pyrénées, Association Française des Malades ...
Lire La Suite…

Réduction de la mortalité infantile et du cancer infantile après la fermeture de centrales nucléaires aux États-Unis

Réduction de la mortalité infantile et du cancer infantile après la fermeture de centrales nucléaires aux États-Unis Traduit de Joseph J. Mangano , Jay M. Gould , Ernest J. Sternglass ...
Lire La Suite…

CNPE de Golfech / Impact des rejets radioactifs dans la Garonne. Radioactivité des Végétaux aquatiques

Rédaction : Bruno Chareyron, ingénieur en physique nucléaire, directeur du laboratoire de la CRIIRAD Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la radioactivité 29 cours Manuel de Falla / 26000 ...
Lire La Suite…

Pollution radioactive de la Garonne : l’impact des pipeaux de Golfech

Table des matières Pollution radioactive de la Garonne : l’impact des pipeaux de GolfechRésultats d’analyses : contamination chronique et persistanteUne population lot-et-garonnaise impactéeEDF, non mais laissez-moi manger ma banane ! Une industrie ...
Lire La Suite…

2020 à Golfech : Serrage de boulons… dans le personnel

À retrouver dans le n° 85 de Stop Golfech Actions de l’ ASN vis-à-vis du CNPE de Golfech : – Février 2020 le directeur a été convoqué par l’ASN pour ...
Lire La Suite…

Voir aussi :

Centrale de Golfech : une étude repose la question de la radioactivité de la Garonne

Lot-et-Garonne et “rejets radioactifs” : trop de tritium en aval de Golfech ?